LE SCULPTEUR

Publié le par René Deroudille-critique d'art

 
Sculpteur, Lise BENOlT l'est à part entière,

le nombre,bien que trop réduit, de ses oeuvres
montre de quelle manière cette jeune femme
conçoit son art et son métier.
La vie demeure sa source d'inspiration.
Elle y puise ses modèles.
Inféodée à aucune école, indépendante,
solitaire et libre, elle s'oriente
vers ce qui semble être son choix.
Elie n'est nullement attachée à la figure.
Toujours une pointe d'humour,
une volonté expressionniste ou parodique
donne à ses travaux une qualité particulière,
alliée à un sens de l'espace dont nous
admirons l'acuité.
C'est pourquoi, indifférente aux formules,
se gardant d'un classicisme dépassé,
Lise BENOiT sait aussi bien s'attaquer
à des pièces monumentales, qu'à des sujets
exigeant une plus mystérieuse intimité.
Elle sent, elle aime la force vitale du
mouvement. Elle désire apporter à ses travaux
un dynamisme retrouvé dans toutes ses pièces.
Elle accepte le paradoxe d'animer un objet
matériellement inanimé.
C'est pourquoi, elle attache de l'importance
au mouvement deviné dans la marche de
ses personnages ou dans les attitudes du
repos exprimé dans quelques témoignages
essentiels de son Art
Nulle vanité, aucun orgueil ne caracterise
sa démarche.
 
René Déroudille
Critique d'Art


 

Publié dans SCULPTURES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

balaline 12/04/2006 21:21

Arrivée par hasard, je suis repartie conquise, admirative devant tes belles sculptures; bravo Lise!

Alice 23/03/2006 12:10

Merci d'avoir visité mon blog, du coup je suis venu te rendre visite. Le principal, je pense, quand on arrive sur un blog, c'est l'atmosphère qu'il dégage, comme quand on se met à parler avec quelqun en téte à téte, qu'on prend le temps de le connaitre...
J'aime beaucoup l'atmosphère que dégage ton site, c'est un petit havre de paix et de réflexion. Je reviendrai voire tes nouvelles sculptures...

jubliellelli 21/08/2005 08:58

Non je ne sculpte pas le bois, j'aime "triturer" l'argile dans mes mains, faire apparaître petit à petit la forme que j'ai dans la tête, puis mouler et au démoulage voir le personnage terminé.
Les bronzes, ce sont mes parents qui les ont fait faire à partir de mes sculptures en plâtre.

Koneko 18/08/2005 20:24

Tu es très douée. Tes personnages expriment réellement leurs émotions, en particulier les marcheurs (ils ont l'air si tristes !).
Est-ce que tu sculpte aussi sur bois ?

Didoff 17/08/2005 16:30

Beau travail!!!
j'aime beaucoup, particulièrement le marcheur...
Je reviendrai...