Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

10 articles avec livres

MOTS

MOTS

"UNE IMAGE EST UNE INFINITÉ DE MOTS" Julian Rios né à Vigo en 1941 OEuvre fantasque qui se joue du langage et des Mythes

Lire la suite

MINH TRAN HUY (extrait)

"Il me semblait que je contemplais le monde depuis une cellule? "La vie passait devant moi sans me prendre dans son cours et je restais sur le rivage en observant les autres en train "de plonger, nager, faire la planche ou même se noyer - au moins faisaient-ils...

Lire la suite

CITATION de Lorette NOBÉCOURT

« partir encore, loin, avec dans les mains cette unique volonté de rester vivante, les yeux dans le soleil, les pieds légers sur la terre brune, réapprendre le vent, les marches dorées dans les forêts profondes. Il faut lever le camp oui, s’enivrer du...

Lire la suite

CLARA OU LA PÉNOMBRE

« Le beau n’est que le commencement du terrible » RILKE L’adolescente est nue sur un podium. Le ventre lisse et l’ellipse sombre du nombril se trouvent à hauteur de notre regard. Elle a le visage incliné, les yeux baissés, une main devant le pubis, l’autre...

Lire la suite

JULIEN GRACQ

LE RIVAGE DES SYRTHES Extrait : "Toutes choses sont tuées deux fois : une fois dans la fonction et une fois dans le signe, une fois dans ce à quoi elles servent et une fois dans ce qu'elles continuent à désirer à travers nous"

Lire la suite

FEMMES DE SOIE

FEMMES DE SOIE

de GAIL TSUKIYAMA Américaine, née de Mère chinoise et de Père japonais Je viens de lire ce beau livre, qui malgré le difficile parcours de l'héroïne PEÎ, jeune chinoise vivant dans les années 20 dans une région rurale, est extrèmement prenant. Les japonais...

Lire la suite

SI VOUS AVEZ AIMÉ PROUST....

SI VOUS AVEZ AIMÉ PROUST....

.......je vous invite à lire" Madame PROUST", (la mère, bien sût) par Evelyne Bloch-Dano. On se doutait, en lisant Jean Santeuil, qu'ils étaient très proches, je dirais même fusionnelsJeanne Proust a infantilisé trop longtemps Marcel , elle n'a vécu presque...

Lire la suite

LE REFUGE INTERIEUR

LE REFUGE INTERIEUR

L'HOTEL EXISTENCE Je n'étais qu'un petit garçon à cette époque, et la guerre était partout....... Alors j'imagine un "Hotel Existence" , je le transforme aussitôt en refuge pour enfants perdus. Je parle d'enfanrs européens bien sûr. Leurs pères avaient...

Lire la suite